Ecrit et oral

L'ÉPREUVE ANTICIPÉE DE FRANÇAIS
Premières générales et technologiques


PROGRAMME

Lectures

*Chaque élève devra avoir lu au moins six oeuvres intégrales dans l'année, ainsi que de nombreux extraits
*A noter: sur le "descriptif des lectures et activités" (voir plus bas) que vous présenterez à l'oral à votre examinateur, une case "lecture et activités personnelles" est laissée vide, elle devra être remplie par chaque candidat ; il est donc vivement conseillé de lire d'autres oeuvres par vous même.

**************

Les " Perspectives d'étude "

1. Étude de l'histoire littéraire.
2. Étude des genres et des registres.
3. Étude de l'argumentation et des effets sur les destinataires.
4. Étude de l'intertextualité et de la singularité des textes.

**************

Les " objets d'étude "= ce que vous allez étudier dans l'année


1. Un mouvement littéraire et culturel français et europpeén du XVI au XVIIIème siècle
Corpus : une œuvre littéraire et un ensemble complémentaire de textes et de documents
(facultatif en séries technologiques)

2. La poésie :
Corpus : un recueil poétique et/ou d'un groupement de poèmes, au choix du professeur.


3. Le théâtre : texte et représentation.
Corpus : une pièce étudiée en classe, accompagnée de textes et documents complémentaires


4. Convaincre, persuader et délibérer : les formes et les fonctions de l'essai, et de l'apologue.: fable, conte philosophique
Corpus : une œuvre ou un groupement de textes et des documents complémentaires


5. Le roman :
Corpus : une œuvre accompagnée de textes et de documents complémentaires ou un groupement de textes et de documents.

6. Objet supplémentaire pour les 1ères L : l'épistolaire.
Corpus : une œuvre littéraire ou un groupement de textes, au choix du professeur.


7. Objet supplémentaire pour les 1ères L : les réécritures.
Corpus : un groupement de textes au choix du professeur.

***************************

ÉPREUVE ORALE


DUREE 20 MINUTES ; PREPARATION 30 MINUTES
COEFFICIENT 2
*L'examen oral se déroule en deux parties qui s'enchaînent , précédées d'un temps de préparation unique de 30 minutes. Chacune des parties de l'épreuve dure 10 minutes et est évaluée sur dix points,


*Elle s'appuie sur un " descriptif des lectures et activités" établi par le professeur pour rendre compte de l'ensemble du travail réalisé pendant l'année .Ce document mentionne explicitement les textes et les œuvres intégrales analysées, les groupements de textes étudiés , les lectures effectuées .




Première partie de l'épreuve

L'examinateur propose au candidat un extrait choisi dans le "descriptif des lectures et activités" ainsi qu'une question qui lui permette d'organiser et d'orienter son étude.




Seconde partie de l'épreuve

L 'examinateur pose au candidat des questions qui lui permettent d'élargir et d'approfondir sa réflexion par une mise en relation du texte étudié dans la première partie de l'épreuve avec l'un des trois éléments suivants :
-une des lectures cursives faites pendant l'année
-l'œuvre ou le groupement d'où le texte étudié dans la première partie de l'epreuve a été extrait
-l'objet d'étude auquel se rattache le texte étudié





Intervention du candidat

La première partie de l'épreuve est laissée à l'initiative du candidat qui présente librement son exposé ,
Il doit s'efforcer , non de faire une étude complète du passage mais de répondre à la question posée , à partir d'une observation précise du texte.
L'examinateur peut intervenir en fin d'exposé pour faire préciser tel ou tel point.


La seconde partie est un entretien entre le candidat et l'examinateur , conduit par ce dernier .



******************

ÉPREUVE ÉCRITE

DUREE 4 HEURES.
COEFFICIENT 2 ( sauf L )


*Les sujets prennent appui sur un corpus de textes (éventuellement accompagné par un document iconographique) représentatif d'un ou de plusieurs objets d'études du programme de première imposés dans la série du candidat

Première partie

*Une ou deux questions portant sur l'ensemble du corpus et appelant des réponses entièrement rédigées peuvent être proposées aux candidats. Elles font appel à leurs compétences de lecture, les invitent à mettre en relation les éléments du corpus et à en proposer des interprétations . Elles les aident ainsi à élaborer l'autre partie de l'épreuve écrite : la partie consacrée au travail d'écriture


*Le barème de notation est explicitement indiqué, le nombre de points attribué aux questions n'excédant pas six points dans les sujets des séries générales et huit points dans les sujets des séries technologiques.


Seconde partie

*Le candidat a ensuite le choix entre trois types de travaux d'écriture, liés à la totalité ou à une partie du corpus : un commentaire ou une dissertation ou une écriture d'invention.

*Cette production écrite est notée au minimum sur quatorze points pour les sujets des séries générales et sur douze points pour les sujets des séries technologiques.


*Le commentaire porte sur un texte littéraire du corpus.Il peut être proposé au candidat un commentaire comparé de deux textes du corpus.. En séries technologiques le sujet est formulé à guider le candidat dans son travail.


*La dissertation consiste à composer une réflexion argumentée à partir d'une problématique littéraire fondée sur le programme et dont les textes du corpus sont représentatifs. Le candidat appuie son développement sur le corpus, sur les éléments du programme de première, sur ses lectures et sa culture personnelles.


*L'écriture d'invention contribue, elle aussi, à tester l'aptitude du candidat à lire et comprendre un texte.
Le candidat doit écrire un texte en liaison avec ceux du corpus et en fonction d'un certain nombres de consignes rendues explicites par le libellé du sujet.


*L'ecriture d'invention peut prendre des formes variées, elle s'inscrit dans les orientations suivantes:

-article (éditorial, article polémique, article critique-éloge ou blâme- , droit de réponse…)
-lettre (correspondance avec un destinataire défini par le libellé du sujet , lettre destinée à un courrier des lecteurs, lettre ouverte, lettre fictive d'un des personnages présents ds un des textes du corpus…)
-monologue délibératif, dialogue (y compris dialogue théâtral)
-discours devant une assemblée
-essai
-récit à visée argumentative sous forme de fable, d'apologue ….

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site